Jumping de La Baule.
Coupe des Nations Furusiyya FEI présentée par Longines.

La Grande-Bretagne s'impose enfin ! La France 2è.

Au terme d'une seconde manche riche en rebondissements, l'équipe de Grande-Bretagne, emmenée par la chef d’équipe Di Lampard, s'impose pour la 1e de son histoire dans la Coupe des Nations Furusiyya FEI de La Baule ce vendredi. Elle devance l'équipe de France, dans un stade équestre François André, comble pour l'occasion.
Et alors que la 1ère manche avait laissé les tricolores au pied du podium, avec 9 points de pénalités, la seconde manche a été passionnante et stratégique.

Emmenés par Philippe Guerdat, et alors qu'ils avaient dû faire face au forfait de Pénélope Leprévost, les cavaliers tricolore ont frôlé le coup parfait en sortant de la 2e manche avec un score vierge. 4° au provisoire avec 9 points de pénalités, les Bleus de Philippe Guerdat n'étaient alors plus maîtres de leur sort.
3e à l'issue de la 1ère manche, l'équipe d'Irlande comptait sur le jeune et talentueux Bertram Allen pour conserver sa place. Déjà vainqueur de 2 épreuves ce week-end, le benjamin de cette Coupe des Nations 2015 ne réussira pas à effacer les 4 points de Kenny Daragh. Avec 12 points au final, l'Irlande recule même d'une place juste derrière la France.
Des tricolores qui vont continuer leur ascension jusqu’au podium, l'équipe de Belgique, 2e au provisoire après la 1ère manche accumulant les fautes. Mais voilà, avec le multi-médaillé par équipe comme pilier, Michael Whitaker, la Grande-Bretagne va jouer de stratégie. Assurant le sans faute, malgré 2 points de pénalités, l'équipe de Di Lampard s'impose pour la 1ère fois de son histoire à La Baule.
L'équipe de France termine à la 2e place, prenant au passage la tête du classement général provisoire de la Division 1 de l’Europe. L'Irlande monte sur la 3e marche du podium.