La Chapelle Notre-Dame du Mûrier Batz sur Mer (Bretagne Sud)

Tempêtes

Histoires de bateaux, de marins, de tempêtes et de foi.

La mer, cet élément indomptable, indompté, mer de vie, mère de L’humanité, lie ces histoires de miracles sans frontière d’espace et de temps.

Il existe une légende selon laquelle un naufragé, le seigneur Jean de Rieux de Ranrouët, guidé vers la côte par une statue scintillante de la vierge, placée à cet endroit dans un mûrier, y aurait fait construire l'édifice au XVème siècle.

En 2006, Le splendide vieux gréement « Pride of Baltimore » a quitté Saint-Nazaire après 6 mois de réparations.
Après avoir subi de graves avaries dans le golfe de Gascogne, au cours d'une régate : il avait été surpris par une violente tempête au large de Santander. L'équipage n'avait pas eu le temps de ramener la voilure avant que les deux mâts ne se brisent net et tombent sur le pont.
La traversée de l’Atlantique pour rejoindre Baltimore, s’avérant périlleuse, avec une telle charge, les mats durent rester en France.

Serge Boué-Kovacs
Le sculpteur, Académicien des Arts et Sciences de la Mer, raconte toutes ces histoires dans la matière : le bois de bateau qu’il sculpte et peint.
Sa démarche Artistique est animée par une passion pour la Mer et la conservation du patrimoine maritime.
L’exposition : installation de trois parties des mats monumentaux du « Pride of Baltimore », revisitées par la main du sculpteur, dans la chapelle à ciel ouvert Notre Dame du Mûrier.
Des pans de bateau x en bois accompagnent les mats.

 

Batz sur Mer  (Bretagne Sud )

Cliquer sur les photos pour les agrandir ci-dessous 28 photos