Le Peine del Viento (Peigne du vent) 1977

Auteurs: Eduardo Chillida (1924-2002) et Luis Peña Ganchegui (1926-2009)


<<Le Peine del Viento est une interrogation sur l'avenir, un hommage au vent, que j'admire beaucoup, et à mon peuple, celui de Saint-Sébastien>> 

 

                                                    Eduardo Chillida

 

<<J'ai compris que je devais faire un préambule aux sculptures dans un lieu qui est le début et la fin de la ville. D'une ville qui se termine en un absolu qui est la mer>>

 

                                            Luis Peña Ganchegui

 

Le Peine del Viento est le fruit de la collaboration entre l'artiste Eduardo Chillida et l'architecte Luis Peña Ganchegui.

C'est l'oeuvre la plus emblématique de Chillida, le lieu où son rêve est devenu réalité: créer un espace de dialogue entre la mer, le vent, le fer et les rochers. Faire en sorte que << le vent entre dans la ville de Sant-Sébastien peigné >>.

 

Les trois grandes sculpures fixées aux rochers font partie d'une série de pièces que l'artiste a commencé en 1952, à son retour de Paris dans sa Saint-Sébastien natale. Son nom d'origne d'origne est en réalité 'Peine del Viento XV ' .

Le Peine del Viento est un ensemble sculptural qui unit le travail de tous ceux qui y ont collaboré: artiste, architecte, ingénieur,etc.

 

Les sculptures, de 13 tonnes et environ deux mètres de haut chacune, sont fixées aux rochers grâce à deux ancrages.

Les trois sculptures en forme d'arbre du Peigne du Vent semblent embrasser avec leurs bras métalliques l'endroit privilégié dans lequel ils ont planté leurs racines. Au bord de l'eau des gradins et des plateformes invitent à la réflexion les jours de pleine mer.